Cameroun: en ballade dans les rues de Douala

Article : Cameroun: en ballade dans les rues de Douala
11/06/2020

Cameroun: en ballade dans les rues de Douala

Douala est la capitale économique du Cameroun, la deuxième ville du Cameroun, la première ville économique,le poumon économique de l’Afrique centrale,la principale porte d’entrée et de sortie du pays : l’aéroport international, pole du pays. Douala, ville de passage donc, et ce d’autant plus qu’elle occupe une position centrale, entre notamment poumon économique ville côtière et attrayante , en ont fait la parfaite métropole. Mais, c’est une ville à multiples facettes, qui tarde à entrer dans la modernité et l’urbanisation ordonnée du fait de l’augmentation exponentielle de sa population et le manque d’investissements en infrastructures pour satisfaire les besoins de cette population.

En se baladant dans les rues de Douala on constate qu’elle est la ville la plus animée et la plus bruyante du Cameroun. les embouteillages monstres aux heures de pointe, sur ses principaux axes routiers, pas un jour de semaine sans cette cacophonie qui, fort heureusement, disparaît parfois la nuit tombée, pour reprendre de plus belle le lendemain

Le Rond Point Bessengué à Douala
Crédit photo: Kenfack Dirane

Les panneaux routiers à Douala

Crédit photo: Kenfack Dirane

La zone industrialo-portuaire de Douala
Crédit photo: Kenfack Dirane

Une ville avec de multiples problèmes

Douala, ville de paradoxes aussi, où les constructions fleurissent, mais dont la rénovation urbaine n’avance pas.La ville se caractérise par la promiscuité, la criminalité, la délinquance, l’incivisme, le dénuement, le désordre urbain, l’urbanisation désordonnée. L’aéroport fait la honte de cette ville et même du Cameroun. L’aéroport est la porte d’entrée d’un pays et elle est l’image du pays. Les bâtiments ayant mal vieilli à détruire, ces quartiers à repenser, à redynamiser. Le chantier est immense.De nouveaux chantiers en cours dans la ville sont insuffisants, car la population augmente et les investissements ne suivent pas. La circulation dense, est le témoin de l’augmentation de la population et une nécessité de développer les infrastructures diverses. il reflète bien la dynamique de la ville.J’ai achevé ma balade dans les rues de Douala en me rendant sur un immeuble d’où on peut voir une partie de la ville.

Aéroport International de Douala. L’aéroport International de Douala est l’aéroport où est concentré la plupart du trafic aérien au Cameroun et est desservi par toutes les compagnies aériennes présentes au Cameroun.
Crédit photo: Kenfack Dirane

Partagez

Commentaires